E viva España!

Publié le par Julie & Laurent

Pour innover un peu (oui après déjà deux articles, on s'est dit qu‘il était temps :-) ), on a pensé qu’il serait sympa de vous proposer un repas à thème de temps en temps.

On se fait souvent ce genre de défis-fous avec Laurent, peut-être que ça vous donnera envie de les tenter aussi!

Et le thème du jour, c'est l'Espagne!

E viva España!E viva España!E viva España!
E viva España!

Et voici le menu:

  • en apéritif : de la sangria
  • en entrée: un gaspacho
  • en plat principal: de la paella
  • en dessert: des petites crèmes catalanes

Olé!

L'APERITIF: SANGRIA MAISON

Alors là, je m’aventure sur une pente savonneuse avec la sangria.

Ben oui, vous avez forcément le souvenir des sangrias de bienvenue des hôtels-clubs ou des fêtes du boulot, celles qui font mal au ventre et dont on essaie de se débarrasser discretos dans une plante verte.

Oui oui, celles-là même qu’on peut acheter en bidons de 5l et dans lesquelles il n‘y a pas le moindre morceaux de fruit!

Moi aussi j’ai vécu cette expérience traumatisante qui aurait pu me dégoûter à vie!

Mais là, on parle d’une vraie sangria faite avec du vrai vin rouge et des vrais fruits! Et en plus dans cette recette, il y a des fraises!

Essayez, ça n’a rien à voir:

  • 75cl de vin rouge espagnol (pas de la piquette hein!)
  • 5cl de Cointreau
  • 5cl de Bacardi
  • 5cl de cognac
  • 130g de sucre en poudre
  • 2 ou 3 bâtons de cannelle
  • 2 oranges pelées et coupées en quartiers
  • 1 citron vert pelé et coupé en quartiers
  • une dizaine de fraises coupées en morceaux
  • 150g de glaçons

Dans un pichet, mélangez tous les ingrédients.

E viva España!

Dégustez sans attendre!

L'ENTREE: GASPACHO

Alors, les jours de semaine ou de grosse flemme, j’achète parfois du gaspacho tout prêt.

Celui de la marque Alvalle est très bon, et en plus il ne contient ni colorant, ni conservateur, ni additif.

Mais sinon, le gaspacho n’est pas très difficile à préparer:

  • 75cl de jus de tomates
  • 8 tomates coupées en morceaux
  • 1 oignon coupé en morceaux
  • 1 gousse d’ail
  • la moitié d’un concombre coupé en morceaux
  • la moitié d’un poivron coupé en morceaux
  • 2 tranches de pain de mie sans croûte hachées
  • de l’huile d’olive
  • du Tabasco

Mixez ensemble le jus de tomates, les tomates, l’oignon, l’ail, le concombre, le poivron, le pain de mie jusqu’à obtention d’une purée.

Passez la préparation au chinois, ajoutez du Tabasco (la recette prévoit 2 cuillères à café mais comme c’est assez fort, il vaut mieux y aller progressivement jusqu'à obtenir le résultat souhaité) et une ou deux cuillères à café d‘huile d’olive.

Réserver au frais jusqu’au moment de servir.

Accompagnez de pain grillé ou d’une petite salade de concombres coupés en dés et assaisonnée à l’huile d’olive.

E viva España!

LE PLAT: PAELLA

A ce qu'il paraît, dans la vraie paëlla espagnole, on ne mélange jamais la terre et la mer. Entre poulet, chorizo et lapin ou moules, crevettes et poisson, il faudrait faire un choix.

Nous, comme on n'est pas espagnols, on a décidé de tout mélanger!

Alors, ce n'est peut-être pas la recette traditionnelle, mais l'important, c'est que ce soit bon!

E viva España!

Dans cette recette, je vous donne les proportions pour le plat qu'on s'est fait pour nous deux, c'est-à-dire à peu près pour 4 personnes (oui je compte toujours Laurent comme trois personnes à lui tout seul ;-) ):

  • les hauts-de-cuisse d'un poulet
  • 1 chorizo découpé en tranches
  • 500g de moules
  • 500g de crevettes
  • 200g de poisson blanc
  • 1 gros oignon rouge finement haché
  • 1 poivron coupés en dés
  • 2 gousses d'ail écrasées
  • 2 tomates pelées et coupées en dés
  • 300g de riz à paëlla
  • 120g de petits pois surgelés
  • 750 ml de bouillon de poulet ou de crustacés
  • du paprika
  • du persil
  • du safran
  • du sel

Commencez par faire revenir le poulet dans un plat à paëlla (ou si comme moi vous n'en avez pas, dans un grand fait-tout) avec de l'huile jusqu'à ce qu'il soit bien coloré.

Enlevez le poulet du fait-tout et réservez.

Dans la même huile, faites revenir le chorizo coupé en tranches.

Enlevez le chorizo du fait-tout et réservez aussi.

Toujours dans la même huile qui a maintenant un bon goût de chorizo, faites revenir les oignons, l'ail, le poivron coupé en petits cubes et les dés de tomates pelées.

Ajoutez deux cuillères à café de paprika.

Versez le riz, enrobez-le bien avec les autres ingrédients.

Ajoutez les morceaux de poulet, le chorizo et le bouillon.

Portez à ébullition puis laissez frémir environ 15 minutes sans couvrir, jusqu'à ce que le riz soit presque cuit.

Ajoutez les petits pois, salez si nécessaire (cela dépend beaucoup du bouillon utilisé) et ajoutez quelques pistils de safran.

Puis disposez les moules, les crevettes et le poisson sur le riz.

Couvrez et laissez cuire à feu très doux jusqu'à ce que les crevettes et le poisson soient cuits et que les moules soient ouvertes.

Parsemez de persil, rectifiez l'assaisonnement si nécessaire et servez!

E viva España!

ET EN DESSERT: LES CREMES CATALANES

Pour finir ce repas espagnol, il nous fallait un dessert typique, on a opté pour la crème catalane.

Nous n'en avions jamais fait ni même mangé et à dire vrai, je pensais que c'était juste une crème brûlée un peu citronnée.

Eh bien que nenni!

C'est en fait une crème qui se prépare un peu comme une crème patissière et voici la recette pour 8 personnes:

  • 8 jaunes d'oeufs
  • 220g de sucre en poudre
  • 1.25l de lait
  • 75g de fécule de maïs
  • 2 cuillères à café de zestes de citron
  • 1 bâton de cannelle
  • 75g de sucre en poudre supplémentaire pour caraméliser les crèmes

Dans une grande casserole, mettez 1l de lait à chauffer avec le zeste de citron et la cannelle. Retirez du feu dès les premiers bouillons.

Pendant ce temps, battez les jaunes d'oeufs avec le sucre jusqu'à ce que le mélange blanchisse, versez dessus le lait au travers d'une passoire. Mélangez vigoureusement.

Dans un bol, mélangez le reste du lait froid avec la fécule de maïs.

Quand le mélange est onctueux, ajoutez-le à l'autre préparation.

Remettez le tout dans la casserole ayant servi à faire chauffer le lait et portez à ébullition jusqu'à ce que la crème épaississe.

Versez la crème dans des ramequins et laissez reposez au frais pendant au moins 4 heures.

Au moment de servir, saupoudrez les crèmes de sucre et faites les caraméliser au chalumeau ou sous le grill du four (dans ce cas, attention de ne pas recuire la crème).

E viva España!

Alors, on était dans le thème ?!

E viva España!E viva España!
E viva España!E viva España!

Commenter cet article

tata de Julie 29/05/2013 19:21

hum! hum! miam miam .......dire que mon frigo est vide !!! et que tout cela me fait envie !!! dur dur..........

mamandejulie 23/05/2013 19:56

J'ai salivé devant tes photos, les desserts bien sûr, mais aussi la paëlla ; elle a l'air trop bonne !!! Les photos mettent en valeur les plats. Je vous dis un grand bravo, continuez, donnez-nous envie !!!

Cyril Lignac 21/05/2013 22:01

Bonjour Julie

Ce plat me fait penser à la cuisine du sud ouest , un plat gourmand et généreux comme je les aime...le poulet à l air ferme,croustillant et moelleux
Un vrai régal !! Parole de chef !!

A bientot pour d'autres recettes que j'essaierais de reproduire dansa cuisine du Quinziéme...