Tartinade aux trompettes de la mort

Publié le par Julie & Laurent

Ah l'automne, c'est le retour de la saison des champignons!

Avec Laurent, on a "notre" coin à trompettes pas loin de chez nous, donc le dimanche matin en ce moment, on enfile nos bottes en caoutchouc et on part à la cueillette :-)

Alors y'a des jours sans, et puis y'a des jours comme aujourd'hui ou on ramasse pleins de champignons!

Tartinade aux trompettes de la mort

L'année dernière, je vous avais proposé une recette de poulet aux trompettes de la mort.

Cette année, pour la première recette à base de trompettes de la saison, je vous propose une tartinade aux trompettes de la mort.

Tartinade aux trompettes de la mort

Cette tartinade, c'est un peu comme une tapenade mais avec un bon goût d'automne.

J'ai trouvé cette recette ultra originale et très gourmande dans le génial livre de Linda Louis L'appel gourmand de la forêt, auteur du blog Cuisine Campagne. Je l'ai juste légèrement ajustée à mon goût.

Tartinade aux trompettes de la mort

Pour 150g de tapenade, il vous faudra:

  • 2 petites gousses d'ail
  • 100g de trompettes de la mort fraiches
  • 50g de pignons de pin
  • 30g de parmesan
  • de l'huile d'olive
  • du sel
  • du poivre
Tartinade aux trompettes de la mort
Tartinade aux trompettes de la mort

Commencez par faire cuire les trompettes (préalablement lavées à l'eau vinaigrée et soigneusement séchées) avec 2 cuillères à soupe d'huile d'olive pendant environ 5 minutes.

Pendant ce temps, pelez les gousses d'ail et découpez-les en fines tranches.

Enlevez l'eau issue de la cuisson des champignons, ajoutez l'ail et poursuivez la cuisson pendant environ 2 minutes.

Mixez les trompettes, l'ail, les pignons et le parmesan avec un peu d'huile d'olive jusqu'à obtenir une pâte homogène et onctueuse.

Ajoutez de l'huile si besoin.

Salez et poivrez à votre convenance et conservez cette tartinade au frigo pendant une semaine.

Dégustez sur des tranches de pain grillé.

Tartinade aux trompettes de la mort
Tartinade aux trompettes de la mort

Pour imprimer la recette, cliquez ici!

Commenter cet article